Lors de mon plus récent voyage en Australie, j’ai visité Bendigo, dans la région de l’Or du Victoria.

J’y ai passé une journée, prenant le train de Melbourne matin et soir. Voici un aperçu de ce que j’y ai fait / vu et quelques idées si vous désirez également aller y faire un tour.

Alexandra Fountain, Bendigo

Quoi faire à Bendigo

J’ai hésité longtemps entre Bendigo et Ballarat, n’ayant le temps que de visiter l’une de ces deux villes. Malgré le fait que Bendigo soit située plus loin de Melbourne, j’ai arrêté mon choix sur celle-ci, car les attraits de Ballarat, dont AURA, me semblaient nécessiter passer la nuit sur place, ce que j’étais dans l’impossibilité de faire.

Sommes toutes, je crois que les deux villes se ressemblent. On y va pour tenter d’en apprendre plus sur la ruée vers l’or et admirer de magnifiques bâtiments!

Bendigo Talking Trams

Bendigo Talking Trams

Bendigo Talking Trams

Bendigo m’intriguait pour son « Vintage Talking Tram« , un trajet à bord d’un tramway historique et rénové qui permet d’en apprendre plus sur l’histoire de la ville et plusieurs de ses bâtiments célèbres, comme la Sacred Earth Cathedral.

Il s’agit d’un parcours de style « hop on, hop off », mais il est conseillé de le faire d’une extrémité à l’autre, puis de remonter à bord pour visiter certains attraits, au besoin. N’ayant qu’une journée devant moi, je n’ai pas fait d’arrêts autres que ceux prévus dans le trajet, dont le Vintage Tram Depot. Il faut calculer environ une heure pour faire le parcours complet.

Je n’ai donc pas visité la mine (j’avoue, j’avais un peu peur de descendre si profond!) ni le lac Weerona, qui semblait bien joli. Je n’étais pas en saison, sinon je me serais sûrement laissé tenter par un stop à la ferme PepperGreen.

Le coût est de 18$ par adulte.

Bendigo Tram Depot

J’ai bien aimé la visite libre du Tram Depot, où il est possible d’en apprendre plus sur l’histoire quand même rocambolesque des trams à Bendigo. Plusieurs ont été rénovés de façon plutôt originale!

Bendigo Tram Depot, tram décoré

Poppet Head Lookout

Malgré ce que les photos plus bas pourraient laisser croire, il n’a malheureusement pas fait très beau, ni très chaud, lors de mon passage à Bendigo. J’avais prévu passer beaucoup plus de temps dans le parc Rosalind, mais j’ai dû repenser ce plan en raison de la pluie.

J’ai quand même fait un arrêt rapide au Poppet Head Lookout, le plus haut sommet de la ville. Pour y faire un arrêt « rapide », il faut être en plutôt bonne forme physique, car il faut monter une bonne côte, et ensuite plusieurs dizaines de marches. La vue vaut quand même le coup.

Poppet Head Lookout

Vue du Poppet Head Lookout, Bendigo

Rosalind Park

Le parc Rosalind est situé au coeur de la ville et m’attirait particulièrement en raison de ses différentes sections. Puisque j’ai visité au printemps, les tulipes étaient en fleur, ce qui donnait un magnifique paysage.

Rosalind Park

J’ai tenté de me cacher de la pluie dans les Conservatory Gardens, où se trouvent plusieurs arbres où prennent refuge chauve-souris et autres oiseaux. C’est plutôt impressionnant à voir!

Je dois cependant mentionner avoir failli faire une crise cardiaque : je marchais en regardant la cime des arbres, quand quelque chose à un demi-centimètre de mes pieds attire mon attention. J’ai failli marcher sur un bébé chauve-souris mort qui gisait au sol! Disons que ce n’est pas le plus beau des spectacles…

Chauve-souris

Golden Dragon Museum

Je l’ignorais, mais on trouve une longue histoire de peuples asiatiques à Bendigo. Le Joss House Temple (sur la route du Vintage Talking Tram) est l’un des attraits les plus populaires de la ville, et on trouve également le Golden Dragon Museum au centre. Je n’ai pas visité le musée, mais j’ai fait un arrêt dans le jardin chinois, magnifiquement fleuri.

J’aime tellement ce type jardin!

Jardins chinois à Bendigo

Architecture à Bendigo

Comme je l’ai mentionné plus haut, pour moi, histoire minière signifie architecture. J’ai beaucoup moins d’intérêt à visiter un musée qu’à simplement admirer les bâtiments qui sont des preuves tangibles de l’espoir et de l’argent qui circulait, il y a quelques dizaines d’années seulement.

Bâtiment à Bendigo

Bâtiment à Bendigo

Bâtiments à Bendigo

Oui, on trouve de magnifiques bâtiments à Bendigo, mais j’avoue avoir été choquée par le fait qu’à plusieurs endroits dans le petit centre-ville, de nouvelles façades détruisaient l’allure de bâtiments autrement grandioses. Lors du tour de tram, j’ai aussi vu de magnifiques maisons… et d’autres plutôt délabrées.

Bref, je suis plutôt mitigée! La riche architecture minière est selon moi beaucoup plus intéressante en Tasmanie, entre autres à Launceston. Cela reste l’un des attraits principaux de la ville, avec son tram, la mine Central Deborah, la galerie d’art et la nature.

Bâtiments à Bendigo

Art de rue à Bendigo

Ce qui m’a surprise, cependant, est l’abondance d’art de rue. En plus de la célèbre Chancery Lane, on trouve également de jolies peintures sur Pennyweight Walk. Ça vaut la peine de garder les yeux ouverts!

Art de rue

Chancery Lane

Chancery Lane est parmi les attraits touristiques principaux de Bendigo. On y trouve quelques cafés et boutiques, mais il est surtout agréable de s’y promener pour admirer toutes les installations d’art, plutôt originales et inusitées.

Chancery Lane, Bendigo

Chancery Lane, Bendigo

Chancery Lane, Bendigo

Gastronomie à Bendigo

J’avoue avoir été agréablement surprise par la diversité alimentaire à Bendigo! Voyageant avec un petit budget, j’avais prévu un lunch, mais j’ai tout de même fait un arrêt au café Brewhouse Coffee Roasters, qui m’avait été recommandé, et qui propose d’immenses oeuvres.

J’ai adoré l’ambiance, le service et le café. J’y aurais passé beaucoup plus de temps!

Brewhouse Café & Coffee Roasters

J’ai aussi fait un bref arrêt au El Gordo, sur Chancery Lane, mais j’avoue avoir préféré la décoration éclectique au mochacino que j’ai commandé. Les assiettes des gens de la table à côté semblaient délicieuses, cependant!

El Gordo sur Chancery Lane, Bendigo

Parmi les autres adresses qui m’ont été recommandées ou qui semblaient intéressantes : The Anxious Goat, Masons of Bendigo et The Dispensary.

Bref, une journée agréable, mais sans plus. Si vous avez le temps de vous y rendre, il y a des attraits intéressants, mais je ne placerais pas cette ville parmi les incontournables en Australie. 

Comment se rendre à Bendigo

Il est bien sûr facile de se rendre à Bendigo en voiture, depuis Melbourne, en un peu moins de deux heures. Tout ce qu’il faut savoir au sujet de la location de voiture en Australie.

Il est également facile de s’y rendre en train en environ 2h15. Le trajet coûte environ 50$ aller-retour par adulte et plusieurs départs sont offerts tous les jours. Tout ce qu’il faut savoir sur le transport dans l’État du Victoria.

Plusieurs compagnies offrant des excursions d’une journée proposent également des visites à l’année.

Vous avez aimé ce billet? Épinglez-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : Bendigo

Avez-vous déjà visité Bendigo? Quel a été votre attrait préféré? Partagez-le dans les commentaires!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu