[box size= »large » border= »full »]Voici les incontournables de Diana, qui a récemment visité l’Australie. Si vous désirez également partager vos coups de coeur avec les lecteurs de AustralieQC.ca, visitez cette page.[/box]

Le rêve, quand on arrive en Australie, c’est de se permettre un voyage tout au long de la côte Est, regorgeant de plages, activités des plus folles, et paysages époustouflants.

Toutes les petites jobines, tous les bons soupers sacrifiés pour des nouilles instantanées, et les économies de la vie de backpacker valent amplement la peine rien que pour cette aventure.

Voici un top 5 des choses à ne pas manquer.

Cairns et la Grande Barrière de Corail

La ville de Cairns n’a selon moi rien d’exceptionnel. Quelques rues principales, des restaurants attrape-touristes, et un lagon pour se baigner. Par contre, c’est le point de départ par excellence pour un tour en bateau à la Grande Barrière de Corail. Snorkeling, plongée, poissons colorés et tortues géantes, c’est une excursion à faire absolument.

Côte est australienne

Côte est australienne

Je recommande fortement un tour d’avion au-dessus de la Barrière, qui vous ouvrira les yeux sur toute sa splendeur et une infime partie de son étendue. Vraiment impressionnant!

Côte est australienne

Non loin de Cairns se trouve Palm Cove, une petite ville dont la plage est entourée de palmiers. Un sentiment d’être sur une île déserte, quoi de plus relaxant!

Côte est australienne

Cape Tribulation est aussi très populaire pour les excursions dans la forêt tropicale. J’ai beaucoup aimé Uncle Brian’s : une randonnée dans la forêt, glissade sur des rochers, et visite de la cascade Milla Milla, célèbre pour les publicités d’Herbal Essences.

Airlie Beach et Whitsunday Islands

Une ou deux nuits à Airlie Beach sont suffisantes, c’est votre ville de départ vers l’un des plus beaux endroits que vous ne verrez de votre vie. Il faut réserver son excursion en bateau au moins deux semaines d’avance lors de la haute saison, mais la formule est similaire : 3 jours et deux nuits sur le bateau de votre choix (lire ici boire toute la nuit ou relaxer à la belle étoile).

Une fois sur le bateau, vous pourrez faire du snorkelling, sauter dans l’océan, relaxer au son des vagues…enfin si vous n’avez pas le mal de mer!

Côte est australienne

Côte est australienne

Whitehaven Beach est formée de sable de silice, le plus blanc et pur au monde. C’est à Hill Inlet que vous verrez ce jeu de sable et d’eau, formant des scions bleutés et blancs, les mots ne suffisent pas pour en décrire la beauté, LA place à voir et à revoir!

Fraser Island

Côte est australienne

Côte est australienne

Après quelques jours passés au paradis, temps de revenir sur terre non? Dingos, camping, feu de camp et voie lactée, c’est quand même pas mal comme aventure! Vous aurez l’occasion de conduire un 4×4 sur le sable, vous baigner au superbe Lake McKenzie, et si vous êtes chanceux, même voir des dingos (chiens sauvages, attention)! Il pleuvait des cordes durant mon séjour, je n’ai donc pas eu l’occasion de voir tous les lacs et faire les randonnées proposées, mais Fraser Island demeure le coup de cœur de bien des backpackers, même sous la pluie!

Gold Coast et Surfers Paradise

Côte est australienne

Tout juste après Brisbane, la Gold Coast s’étend sur 50 km (de plages), et Surfers Paradise en est une des plus connues. Je n’ai passé qu’une nuit à Surfers, amplement pour voir le côté grandiose de la ville, un peu à la Las Vegas ou Miami. Les écoles de surf sont nombreuses, les vagues sont hautes, plusieurs en profitent pour perfectionner leur technique ou bien apprendre l’art de la planche. Les autres profitent du beau temps et sirotent cocktails après cocktails aux nombreux bars le long de la promenade.

Côte est australienne

Byron Bay

Côte est australienne

Côte est australienne

Byron Bay sera votre havre de paix, petite ville calme, hippie, et où la vie semble au ralenti. Certains disent que c’est l’un des meilleurs endroits pour apprendre le surf, les vagues y étant moins impressionnantes. Moi, je me la suis coulée douce sur la plage, où le sable fait squick et a une couleur noirâtre. L’art de la rue occupe une place importante, vous y trouverez également plusieurs galeries d’art et d’art aborigène. Une marche au phare de Byron Bay pour le lever du soleil est absolument à faire, c’est le point le plus à l’Est de l’Australie, et la vue y est incroyable. Amateurs de kayak, sachez que vous pouvez en faire avec les dauphins! Je n’ai vu qu’un seule tortue, mais on vous promet une autre sortie gratuite si vous n’avez pas l’occasion d’en voir, il y a même des baleines au mois de juillet! Byron Bay fut un de mes arrêts préférés sur la côte, tout juste avant mon retour à Sydney.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu