À quelques heures de route à l’est de Sydney, dans l’État du New South Wales, il existe un endroit où il est possible de se croire en plein cœur du Sahara. Pourtant, le désert de Port Stephens ne fait qu’une quarantaine de kilomètres en longueur et moins de deux kilomètres en largeur.

De la ville de Newcastle, rien ne laisse croire qu’une telle merveille se trouve si près. Plusieurs voyageurs font la route vers Brisbane en passant à côté de cet endroit.

Voici pourquoi ne pas faire un arrêt d’une ou deux nuits à Port Stephens est une erreur.

Port Stephens desert

Transport de Newcastle

Pour avoir accès au désert, il faut se rendre jusqu’à la petite ville d’Anna Bay. Toutes les visites guidées et activités de sandboarding se font à partir de là. Deux options qui s’offrent à vous, dépendamment si vous êtes en voiture ou en autobus.

L’option la plus simple est la voiture, car elle vous donne la versatilité de loger à Anna Bay, Port Stephens ou n’importe quel bed & breakfast autour du point d’intérêt. Si vous utilisez l’autobus pour voyager en Australie, comme Greyhound ou Premiere Motor Service, l’option la plus simple est alors de loger dans la ville de Newcastle, qui se trouve à environ une heure d’autobus (de ville) d’Anna Bay. AustralieQc.ca a testé le Newcastle Beach YHA et vous le recommande.

Le bon déroulement de votre activité dépendra alors de la planification de votre transport, car depuis Newcastle, les autobus de ville vers Anna Bay partent seulement une fois par heure. Une fois ce détail pris en charge, il ne reste qu’à profiter de la journée.

Anna Bay

Anna Bay est un très petit village, principalement résidentiel. Au croisement de la rue Gan Gan et James Paterson, vous trouverez une épicerie et quelques casse-croûtes.

Si vous avez envie d’un café, je vous suggère de patienter et de vous rendre au restaurant Crest Birubi Beach. Celui-ci se trouve directement devant l’océan, donc vous obtiendrez, en boni, une vue magnifique sur les portes du désert et sur la plage, qui s’étend à l’infini.

Tin City

Le choix des circuits guidés est multiple. Il existe plusieurs entreprises qui offrent des services similaires. Allez-y selon vos préférences. Pour ma part, j’ai choisi de visiter le désert avec Port Stephens 4WD Tours et j’ai opté pour le combo Tin City & Sandboarding.

Port Stephens desert

C’est l’amie qui m’accompagnait qui m’a parlé de Tin City et l’histoire m’a tout de suite intriguée : une dizaine de maisons bâties au cœur du désert, sans électricité, sans service. Ce minuscule village est né pendant la « Dépression ».

Aujourd’hui, il est impossible de s’y installer, seuls les shacks déjà existants sont permis et sont transmis de génération en génération.

L’expérience

Ce matin-là, mon amie et moi étions les seules à faire la visite. Coup de chance ou karma? Dans un cas ou dans l’autre, nous sommes parties à l’aventure dans un camion tellement massif que j’avais du mal à grimper à bord.  Le concept de l’excursion était merveilleux.

Le camion fonce tout droit vers la plage. Nous faisons un court arrêt à peine 10 minutes après notre départ. Notre guide nous parle de l’endroit et de la présence de pipis.

Un pipi, c’est tout simplement un mollusque. Ils se trouvent par milliers sur cette plage. Il ne suffit que de creuser dans le sable inondé pour en trouver.

Attention, c’est illégal d’en ramener avec soi et l’amende que vous risquez si jamais vous décidez de le faire est beaucoup plus salée que l’eau de l’océan.

La suite de l’aventure devient soudainement beaucoup plus intéressante, alors que nous nous dirigeons enfin vers Tin City. Nous roulons sur une page complètement déserte et absolument fantastique sur une dizaine de kilomètres. En route, nous pouvons admirer d’un côté l’océan et de l’autre, les dunes de sable du désert.

Soudainement, le guide immobilise le véhicule : nous sommes maintenant devant la plus haute dune du désert. C’est à couper le souffle! Un arrêt de quelques minutes suffit pour immortaliser le moment. Il y a quelque chose d’unique dans le désert, une sensation de liberté que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Et cette sensation, les habitants de Tin City l’ont bien comprise.

Port Stephens desert

Tout près, quelques personnes se sont bâties des vies. Des vies alternatives, remplies de sens. Ces gens sont admirables. Ils vivent au rythme des marées et se rendent au village le plus près seulement pour des urgences ou des ravitaillements essentiels. C’est incroyable quand on y pense!

Un arrêt d’une trentaine de minutes nous permet de nous promener dans le village, et même d’aborder les résidents intéressés. Il ne faut pas oublier que ses gens reçoivent des groupes de touristes pratiquement tous les jours, donc il est demandé de respecter leur propriété, bien entendu.

Puisque nous étions seulement deux à visiter Tin City ce matin-là, un monsieur est sorti et est venu à la rencontre de mon amie. Ce dernier lui a expliqué qu’il vit dans cette maison depuis maintenant 30 ans. Vous pouvez imaginer que la suite de la conversation fut passionnante et intrigante.

Sandboading

Sur le chemin du retour, le camion nous amène devant deux grandes dunes de sable où plusieurs autres touristes pratiquent le sandbording. Quoique rigolo au départ, monter les dunes à pied pour glisser pendant 20 secondes est très demandant physiquement.

La chaleur est brutale et après une heure, l’enthousiasme disparaît. C’est parfait, car une fois déposé aux dunes pour le sandboarding, il y a un shuttle toutes les 15 minutes pour revenir à la plage.

Vous pouvez y passer toute la journée ou faire comme moi et revenir à la magnifique plage de Stockton Beach.

Port Stephens desert

Stockton Beach

Parce que rien ne sert de revenir à la hâte à Newcastle, pourquoi pas ne pas rester à Stockton Beach pour le reste de la journée? Vous trouverez une plage à Newcastle, mais elle n’est en rien comparable à celle de Anna Bay.

Une immense plage de sable fin, pratiquement déserte et sécuritaire. L’eau y est un peu plus froide que sur la côte est, mais sous les 32 degrés, elle est parfaitement rafraîchissante.

Port Stephens desert

Vous avez aimé ce billet? Épinglez-le sur Pinterest!

Port Stephens

Avez-vous déjà fait du sandbording dans le désert?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu